Ma première branle entre potes
Parle de ton expérience sans aucun tabou.

johnquatorze
Messages : 16
Enregistré le : Sam 2 Nov 2013 01:42

Ma première branle entre potes

par johnquatorze » Dim 15 Fév 2015 12:26

Ma première branle entre potes, je devais avoir 14 ou 15 ans.
J'avais un pote avec qui on parlait beaucoup de cul et de branlette. Il faisait plus vieux que son âge et en profitait pour s'acheter régulièrement des magazines de cul, souvent avec cassette vidéo. Il me les prêtait, on discutait des photos qui nous faisaient le plus bander, celles sur lesquelles on s'était finis, etc... bref bonne complicité.

Un samedi soir, ses parents étaient partis en weekend, il en profite pour m'inviter à dormir avec 3 autres potes. On joue à la console toute la soirée, jusqu'au moment où il sort une de ses cassettes de cul. On est tous à la fois gênés mais super excités, on décide de la mettre, et là, inutile de se retenir, on voit bien qu'on a tous la gaule et envie de se soulager, et on se met tous à se branler pendant tout le film.

Après on était encore pudiques, on était dans nos duvets, on se montrait pas, mais c'était une super ambiance. On l'a refait plusieurs fois après, chaque fois même scénario, en jouant aussi à celui qui tient le plus longtemps, celui qui jute le plus de fois, etc...

Arrivé au lycée, je les ai perdus de vue, et pas évident de proposer ce genre de plan à des nouveaux potes, jamais osé.

J'ai rien fait de ce genre pendant des années, jusqu'à il y a deux ans environ, où j'ai eu un gros coup de nostalgie de ces moments de complicité entre mecs autour de la branle. Je me suis inscrit sur des sites de rencontres spécialisés, et c'était reparti! :)

Mais ça faisait un peu comme une première fois, là je savais que ça allait plus loin que quand j'étais ado!
j'arrive chez le gars, on discute, on se met à l'aise sur son canap', on met un bon film de cul bien bandant.
On se chauffe petit à petit, on se montre notre bonne bosse à travers les fringues. Pareil, j'étais à la fois mal à l'aise et terriblement excité, je bandais comme un âne!

on finit par sortir nos queues, c'est la première fois que je voyais un penis en érection en vrai, et il était vraiment bien monté!
on est de plus en plus à l'aise, on se dessape au fur et à mesure, jusqu'à finir complètement à poil, la bite à la main, cuisse contre cuisse.

il me propose d'échanger nos queues, un truc que j'avais encore jamais fait mais qui était un de mes gros fantasmes. Je le branle doucement en réalisant que je suis en train de tripoter la queue d'un autre mec, et que je sens bien sous mes doigts que ça l'excite à fond! Du coup, j'ai aussi une trique d'enfer. On finit par avoir tous les deux envie de jouir, on se mate l'un après l'autre. Rien que voir son sperme abondant, ça me fait éjaculer direct!

C'était une bonne première fois!
Je suppose que je suis pas le seul à avoir eu ce genre d'histoire (quelques expériences ado et envie de reprendre bien des années plus tard), hésitez pas à raconter les votre ;)

legoutdeszobs
Messages : 6
Enregistré le : Mar 24 Fév 2015 13:22

Re: Ma première branle entre potes

par legoutdeszobs » Mer 25 Fév 2015 00:02

Quel souvenir pour toi, le mien est un peu spécial mais c'est comme cela que la vie se déroule. J'étais dans un train pour aller en Allemagne, je devais avoir une quinzaine d'années.
Le soir de mon voyage en train couchette, je n'arrivais pas à dormir. Alors j'ai déambulé dans le train et suis arrivé en queue. Là il y avait un petit bureau ou se tenait un agent de la SNCF. On a discuté et je ne sais comment je me suis retrouvé dans sa cabine proche. Il m'a laissé debout et lui s'est assis. Il a sorti sa queue bien grosse et m'a demandé de le caresser. Pourquoi je l'ai fait je ne sais pas mais je ne me souviens pas avoir résister ou autre. Il m'a montrer comment faire et je l'ai fait sans dégout jusqu'à ce qu'il crache très loin de gros jets bien gras. Après il a voulu me faire la pareille, mais j'ai refusé. Il m'a laisser repartir et je suis rentré me coucher.
Le plaisir de branler vient surement de là.

mangous2
Messages : 4
Enregistré le : Jeu 26 Fév 2015 12:52

Re: Ma première branle entre potes

par mangous2 » Lun 2 Mar 2015 15:04

Ma première branle entre potes je devais avoir 8 ou 9 ans, avec un copain d'enfance, on bandait même pas à cette age mais on se frottait le sexe l'un contre l'autre et on se mettait la bite entre les fesses en se se frottant, c'était déjà excitant.

Ensuite à 12 ans au collège avec un pote que j'aimais beaucoup, un samedi chez moi on était sur le lit et en déconnant on se touchait la queue à travers le pantalon et à force on se la prenait "à pleine main" de plus en plus excités toujours à travers le froc.
Au final j'étais contre ses fesses et je me frottais comme une salope jusqu'à jouir, mais j'éjaculais pas encore lol.
On a recommencé en salle de cours au fond pendant un cours de physique. On se branlait mutuellement à travers le pantalon, c'était le pied.

C'est à ce moment que je suis devenu bi je crois et que j'ai aimé ça à fond :)

johnquatorze
Messages : 16
Enregistré le : Sam 2 Nov 2013 01:42

Re: Ma première branle entre potes

par johnquatorze » Dim 8 Mar 2015 17:13

Bien sympa cette première expérience!
J'ai jamais fait ni d'internat, ni de sport en club, donc ni chambre à plusieurs, ni douches collectives, mais j'avoue que ça m'aurait carrément plu! (rien que d'y penser...)

Flodu02
Messages : 2
Enregistré le : Mer 23 Avr 2014 19:32

Re: Ma première branle entre potes

par Flodu02 » Mer 11 Mar 2015 18:50

Sympas vos souvenirs^^
Moi première branle entre potes (et première branle tout court) à 11 ans en 6ème ; un pote du collège nous a montré, à moi et un autre pote, ce que voulait dire "se branler"... On est allés au fond de ma cour, à l'abri des regards, il a sorti sa queue et a commencé les va-et-viens, en nous invitant à faire de même. Assez gêné au départ évidemment puis beaucoup d'excitation à nous regarder tous les trois en train de se toucher la queue^^ et de voir la queue des autres, de pouvoir comparer...
On a recommencé souvent avec ce pote ; on se la mesurait, on se la touchait vite fait, mais pas de sperme à cette époque. Juste une super bonne sensation au moment de l'orgasme. Je me souviens de la manière dont on se mattait ; je kiffais sa queue un peu plus grande que la mienne, plus veinée aussi...
Et un jour, il a invité un de ses potes plus âgés (16 ans) à venir nous rejoindre pour nous "montrer du sperme"... Moment magique dont je me souviendrais toujours... Voir ce mec sortir sa grosse queue (beaucoup plus grosse que les nôtres forcément) et se branler devant nous, avec une grande fierté... et finir par lâcher son sperme en 5 jets bien épais et bien blancs qui se sont écrasés sur le sol.
Après j'ai déménagé, et les branles entre potes se sont arrêtées là...

nounours33
Messages : 2
Enregistré le : Jeu 12 Mar 2015 10:07

salut à tous;Re: Ma première branle entre potes

par nounours33 » Jeu 12 Mar 2015 12:54

ma première branle ( tout court) a eu lieu alors que j'avais onze ans. Pensionnaire, j'ai discuté avec un "grand" un soir lors d'une leçon de musique où nous étions tous les deux. Après m'avoir parlé d’un-peu n'importe quoi et alors que j'étais en confiance, il a pris ma main et l'a placée sur son entrejambe. Surprise! il bandait et ce fut pour moi une vraie révélation. Ma bite était alors si petite!
Il me demanda si je me branlais...A cette époque, je touchais ma queue de temps en temps et c'était agréable mais ...me branler? Non pas vraiment.
Il défit sa braguette et sorti sa bite: une queue comme je n'en avais jamais vue: il était déjà adulte dans son corps.
Il me demanda de le toucher et me montra comment. Ma queue commença à se redresser dans mon pantalon. Il le vit et me déboutonna. Petite queue mais ce soir là assez vaillante. Je le caressais donc jusqu'à sentir un jus gluant épais et blanc. Deuxième surprise de la soirée: je n'avais jamais vu de sperme! Il me dit de me branler, ce que je fis mais je n'était pas encore pubère. Je ressentis une impression curieuse et agréable mais ne pus pas bien sûr éjaculer. Mais c'était tellement bon que je le refis souvent.
Je vous raconterai une autre fois la première fois que ce "grand" m'a sucé... :D ;) :oops:

lorrain
Messages : 3
Enregistré le : Ven 6 Mar 2015 10:07

Re: Ma première branle entre potes

par lorrain » Dim 15 Mar 2015 14:05

Ma premiere fois? remonte a la sortie ecole primaire.Quand je suis arrivé au college,j'avais dejà des RDV dans la cave de mon immeuble.Je me souviens d'un copain (voisin qui vivait dans la meme rue)avec une queue !!!!! superbe,bien grosse.
J'etais (actif) très tôt,peut etre a cause d'une pile de magazines X trouvée dans ma cave et qui appartenanit a............ quelqu'un de ma famille.
Tres tôt;je louais des vids x.Tellement a dire .........

olivierlebel
Messages : 2
Enregistré le : Jeu 12 Juin 2014 11:58

Re: Ma première branle entre potes

par olivierlebel » Mar 17 Mar 2015 19:32

Je me souviens assez bien de mes débuts… la découverte de mon homosexualité… en réalité la découverte de ma sexualité tout court. C’était déjà avec Jérôme, un ami d’enfance… mon ami de toujours !
Nous étions très bagarreurs, en réalité on luttait sur son lit… ou sur le mien… pour essayer de faire tomber l’autre hors du plumard. On s’agrippait, on roulait l’un sur l’autre… on se tordait… cabrait… pour se repousser avec force et faire chuter l’autre du lit ! Nous avons commencé gamins, sans aucune arrière-pensée… on faisait des batailles.
Peu-à-peu avec notre adolescence, nos corps à corps devenaient plus virils, je sentais bien que mon sexe se raffermissait au contact de mon ami… j’aimais me frotter à lui… jambes entrelacées, en poussant mes hanches contre les siennes. Il était clair que Jérôme aimait aussi ces contacts… nous restions de longs moments enlacés… juste à bouger un peu les hanches.

Pourtant un jour, nous avons fait la totale. Je ne me souviens pas précisément si Jérôme m’a embrassé d’abord… ou s’il m’a mis la main au panier pour m’embrasser ensuite ! Toujours est-il qu’après un fougueux corps à corps… avec des roulades et des étreintes viriles, nous sommes restés face à face… couilles contre couilles, agrippé l’un à l’autre avec force. Tête contre tête… le regard vaseux… nos lèvres se sont approchées… bouches entre ouvertes… nous avons gémis tous les deux en nous embrassant avec fougue… longuement… en se serrant et en se frottant l’un à l’autre. Nous étions tous les deux dans un état fébrile… je sentais une terribles pression sur mes couilles… je savais que je bandais raide et dure lorsque j’ai réalisé que Jérôme me tenait et me frottait le paquet. Je me suis cabré devant lui en gémissant mon bienêtre. D’une voix douce il me dit… «tu bandes bien Oli… laisse-toi faire, je vais te faire plaisir». Et il m’a fait plaisir… grand plaisir, je n’ai pas résisté longtemps sous ses frottis et branlées… j’ai farcis mon slip avec plein de jus… mon jus d’homme… sorti pour la première fois par un autre garçon et non pas par une de mes branlette habituelle !!!!
Je n’avais qu’une envie… aller éponger mon sperme mais Jérôme s’est contorsionné devant moi, se cabrant, écartant les jambes, m’offrant la belle bosse qui déformait son jeans… en m’implorant de le faire aussi découiller. J’ai pris un réel plaisir à lui masturber le paquet… je sentais sa verge raide sous le tissu… un vrai manche raide et dur. Lui non plus n’a pas tenu longtemps… se repliant un peu, je le vois encore se retendre à nouveau en gémissant, tout son corps pris de convulsions et je devinais les tirées de sperme qu’il envoyait dans sa culotte. On est parti tous les deux aux chiottes pour éponger et bourrer de papier nos slips… On a beaucoup parlé, d’abord avec une certaine gêne mais rapidement on s’est avoué qu’on avait aimé.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Nous sommes le Jeu 25 Fév 2021 04:38